A la une, Actualité

Bembèrèkè : Mettre fin aux conflits entre agriculteurs et éleveurs dans l’arrondissement de Gamia.

0 173

La 4ème session ordinaire du conseil d’Arrondissement de Gamia, dans la commune de Bembèrèkè s’est tenue sous l’égide de Monsieur Orou Boun Mansa le Chef d’Arrondissement de la localité ce lundi 7 mai 2018. Il avait à ses côtés Monsieur Pierre Ahouandogbo, le commissaire du commissariat d’Arrondissement de Béroubouay et le Lieutenant des eaux et forêts Emmanuel Salifou.

La séance a réuni près d’un demi-millier de producteurs agricoles et d’éleveurs. Le but, sensibiliser les deux acteurs (producteurs et éleveurs) pour enfin réduire les conflits entre les deux parties. Ces conflits surviennent parfois du fait de l’occupation des aires de pâturage notamment les berges, les collines et les couloirs de passage des bêtes. Tout le monde devrait désormais connaître ce que dit la loi, en matière d’exploitation des domaines protégés comme les berges, les collines et les bordures de voies. Après avoir entretenu l’assistance sur ce que disent les textes, le Lieutenant Emmanuel Salifou, responsable des Eaux et Forêts de la commune de Bembèrèkè, a assuré aux participants qu’ils vont bientôt commencer à sévir, dans la stricte application de la loi. Donc les producteurs qui occupent les aires protégées doivent les libérer en douceur. Dans le cas contraire la force leur sera opposée. Dans cette mission, les agents des eaux et forêts se feront aider par les agents de la Police Républicaine a dit le Lieutenant Emmanuel Salifou. Le Chef d’Arrondissement de Gamia M. Orou Boun Mansa a, à cet effet appelé ses administrés à déguerpir de leur propre chef des domaines protégés avant qu’ils n’en soient dégagés par la force. Il a également recommandé que les bouviers ne soient plus des personnes âgées de moins de 10 ans. Parmi les autres points à l’ordre du jour, l’on a parlé des problèmes liés au lotissement et au processus de remembrement par les Associations d’intérêt foncier. Selon le Chef du Service des Affaires Domaniales, M. Nasser Lafia Saka de la Mairie de Bembèrèkè, l’Organisation Non Gouvernementale Pro-Pfr (Projet pour la Promotion d’une Politique Foncière Responsable) qui les appuie a demandé de procéder à un recensement des propriétaires de grandes superficies non exploitées et ces derniers ne devraient en éprouver aucune inquiétude. Au bout de de la séance les participants qui pour la plupart ont pris la parole qui pour saluer l’initiative qui pour souligner l’inaction des autorités dans la mise ne application des textes de loi sont repartis dans l’espoir que cette fois-ci les conflits entre producteurs agricoles et éleveurs vont trouver des solutions pour une cohabitation pacifique. Ils ont même invité les autorités à prendre en compte tous les arrondissements de la commune dans cette sensibilisation.

Par Ibrahim D. Koda

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué *

Rejoignez-nous !

FM NONSINA

La Radio FM NONSINA est une radio privée non commerciale de type associative et communautaire. La ligne éditoriale de la Radio est restée la même depuis le départ ; il s’agit de : « Partager de manière interactive et participative, l’information entre les communautés de base, afin d’en assurer le développement et le bien-être social ».

Tél : +229 97272025 / 69414625
Mail : contact@fmnonsina.org
Siège : Bembéréké. Quartier Kpébéra, derrière les locaux des PTT